FREN
+

35 logements

Le Havre (76)
Programme : Construction de 35 logements sociaux dont 12 logements intermédiaires et 23 maisons individuelles - BBC Effinergie
Lieu : Le Havre (76)
Réalisation : Réceptionné en Novembre 2013
Maîtrise d'ouvrage : Immobilière Basse Seine
Mission : Base + Visa
Surface plancher : 2 850 m²

Nous avons recherché à créer un ensemble homogène, s'inscrivant dans une certaine continuité avec les constructions voisines, tout en possédant leur propre logique volumétrique et architecturale. C'est à l'angle Nord-Est de la parcelle faisant face au carrefour, qu'il nous a semblé pertinent d'implanter les logements intermédiaires. Le volume général de ce bâtiment à R+3 et ses spécificités architecturales donne un véritable sens urbain au carrefour.
Enfin, nous avons veillé à proposer des porosités depuis le domaine public vers le cœur d'îlot : ces ruptures dans le bâti permettent d'articuler les volumes les uns avec les autres et garantissent le maintien d'une échelle domestique et d'un environnement vert...

Pour l'ensemble des bâtiments, nous avons puisé notre vocabulaire architectural dans un registre contemporain dont les principales caractéristiques sont les suivantes :
- une relative modestie dans les « effets » architecturaux,
- une grande rigueur dans l'épannelage général,
- l'absence de toiture au profit de terrasses végétalisées (avec acrotère haut : 1 m avec panneaux solaires),
- le choix d'une réelle modestie dans les effets au profit de l'économie générale du projet ainsi que du respect des contraintes d'un objectif BBC.
L'organisation des logements se traduit en extérieur par une articulation de volumes simples et un choix restreint des matériaux. Deux matériaux sont utilisés et déclinés sur l'ensemble de notre projet.
Nous allions l'enduit blanc, qui appuie les lames verticales des logements et le socle du bâtiment d'intermédiaires, au parement bois (de deux teintes différentes obtenues avec de l'huile de lin naturelle).
Les bardages bois (mélèze issu de forêts ecogérées) offrent des respirations plus chaleureuses dans le jeu des volumes bâtis et viennent en écho avec ceux de la parcelle mitoyenne à l'Ouest.
Nous avons cherché à qualifier l'environnement par la conjugaison du minéral et du végétal.